savoir sur w10

Windows 10 gratuit : oui, mais pour qui et pour combien de temps ? – CNET France w10-1

(Mis à jour le 29/08/2015) Microsoft avait annoncé la couleur concernant le prix : ce sera gratuit pour la plupart des utilisateurs de Windows. On sait désormais tout grâce aux dernières informations enfin dévoilées par Microsoft. Qui aura du gratuit, qui va payer, quelles sont les conditions pour en bénéficier etc…

Windows 10 n’est pas offert pour autant à tout le monde mais l’éditeur, probablement soucieux que l’adoption soit rapide et suivie, a visé large. Et il est logique que les utilisateurs qui utilisent déjà un système Windows soient à l’honneur.

 

Mise à jour gratuite de Windows 7 à 8.1, mais pas sans licence

Tout d’abord sont concernés ceux qui ont le plus de mérite d’avoir essuyé les plâtres de la transition Microsoft vers le tactile : les utilisateurs de Windows 8.1. Ces derniers pourront passer vers Windows 10 gratuitement. Par extension, ceux qui utilisent Windows 8 et qui peuvent déjà passer vers Windows 8.1 gratuitement, bénéficieront de cette possibilité sous réserve d’effectuer la

mise à jour via le Windows Store

.

Les utilisateurs de Windows 7 ont aussi cette possibilité. Est-ce une volonté d’éviter de reproduire « l’effet Windows XP » ? Le système de Microsoft avait en effet survécu un peu trop longtemps aux changements de système que l’éditeur proposait pourtant à bas cout. Microsoft ne prend donc aucun risque en offrant une mise à jour gratuite aux utilisateurs du système Windows le plus populaire du moment.

Depuis le 1er Juin 2015, les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8 peuvent réserver leur mise à niveau via un programme accessible depuis un logo de la zone de notification dans la barre des tâches. Ils sont notifiés dès la sortie de Windows 10 directement dans le système.

tableau 2

w10-2

 

La grosse surprise était venue de la déclaration que Microsoft a fait en Chine. Soucieux de vouloir récupérer sur un système sain tous les utilisateurs, dont ceux qui utilisent des copies piratées de Windows, l’éditeur a annoncé que même les systèmes « illégaux » non activés auraient la possibilité de passer à Windows 10 gratuitement. Précision importante : si la mise à jour sera bien effectuée, la licence ne deviendra pas valide pour autant et la copie de Windows 10 sera donc considérée comme pirate avant régularisation. Il faudra donc passer à la caisse si l’on ne possède pas de licence valable.

Enfin, comme on le sait depuis quelques temps déjà, Windows 10 sera délivré sur smartphone. Les possesseurs d’un mobile tournant sous Windows Phone 8.1 pourront eux aussi passer sous Windows 10 gratuitement.

 

Un Windows 10 gratuit sans licence ? Oui pour les testeurs.

Que va-t-il se passer pour les testeurs de Windows 10 Preview après le 29 juillet ? C’est en tentant de répondre à cette question de façon maladroite que Microsoft a donné espoir aux utilisateurs ne possédant pas de Windows 7 ou 8. En effet ceux qui ont installé Windows 10 sur un disque vierge ou en remplaçant leur installation de Windows XP ou Vista ne sont pas éligibles à la mise à jour gratuite.

Toutefois Microsoft va faire perdurer le programme de test de Windows 10 et ce système de build et a indiqué que les testeurs actuels qui choisiraient de continuer de faire partie du programme « Windows Insider » recevraient la version finale comme tout autre mise à jour. Et comme il s’agit d’une version de test en continu, aucune licence commerciale n’est requise. Il sera donc possible d’utiliser Windows 10 sans avoir à débourser un centime au sein de ce programme de test.

Lire : Windows 10 gratuit pour les testeurs de la Preview

Il n’y a pas que des avantages à procéder ainsi, car le système servant à tester de nouvelles fonctionnalités ou correctifs sera bien entendu moins stable. Pour repasser sur une version classique de Windows 10 et quitter le programme Insider, il faudra donc une licence, qu’elle soit obtenue par le biais de la mise à jour gratuite depuis Windows 7 ou 8 ou achetée.

 

Prix et versions

Tout comme il y avait plusieurs version du système avant ça, il y a

plusieurs versions

de Windows 10. On trouvera les classiques versions Home et Pro pour PC ainsi que les versions Entreprise (vendues en volume) et Education (écoles, collèges, lycées et universités). Côté mobile, il y aura deux déclinaisons : la classique et une pour les entreprises. Enfin, une dernière version Windows 10 IoT Core sera réservée aux objets connectés.

Sur PC, ceux qui utilisent une version Home (Familiale) obtiendront une version de Windows 10 Home et les versions Pro ou Ultimate obtiendront logiquement Windows 10 Pro.

Concernant le prix Microsoft s’est enfin exprimé. Ceux qui devront payer débourseront 135 euros pour Windows 10 Home (Famille) et 280 euros pour Windows 10 Pro. Le tarif du passage de la version Home à Pro est fixé à 159 euros.  Reste à connaitre les autres tarifs, comme celui qui permettrait de mettre à jour depuis Windows XP, des rumeurs parlent de 40 dollars. Un prix qui sonne juste si l’on se souvient des tarifs promotionnels à la sortie de Windows 8 fixés de 15 à 60 euros en fonction des licences, de l’âge de l’ordinateur et du support final (téléchargement ou DVD). Mais rien ne dit que Microsoft proposera cette option.

 

Limitation de temps et fin de Windows RT

La seule limitation claire annoncée par Microsoft est le temps durant lequel tous les systèmes éligibles pourront bénéficier de la mise à jour. A partir de la date de disponibilité officielle, soit le 29 juillet 2015, l’utilisateur aura un an pour réclamer une mise à niveau gratuite. Là encore cette limitation incitera les plus réticents à ne pas trop hésiter.

Attention toutefois à bien saisir cette annonce. L’utilisateur n’aura pas seulement une année de gratuité de Windows 10 mais bien un an pour se décider. Tous les utilisateurs franchissant le pas de la mise à jour durant les 12 mois suivant la mise à disposition de Windows 10 pourront utiliser le système gratuitement durant toute la vie de leur matériel. Seuls ceux qui laissent passer ce délai devront mettre la main au portefeuille.

Ensuite, même si l’annonce de cette gratuité pour Windows 7, 8.1 et Windows Phone 8.1 parait simple au premier abord, elle soulève quelques interrogations qui n’ont pas encore été levées et qui méritent d’être éclaircies, notamment concernant Windows RT. Le système n’est pas présent dans le tableau et Microsoft va se contenter de faire évoluer le système par le biais de mises à jour sans changement de nom vers Windows 10. La mise à jour Update 3 des systèmes RT est prévue pour Septembre.

 

Un service plus qu’un simple système

La gratuité sera préservée durant toute la vie du matériel selon Microsoft qui présente Windows 10 comme un service et non un système d’exploitation. Et pour éviter de tomber dans la multiplicité des numéros de versions et déclinaisons, les nouveautés développées seront délivrées dès qu’elle seront prêtes. Plus question d’attendre la prochaine version majeure de Windows pour en bénéficier, il n’y aura pas d’autres versions de Windows 10 que Windows 10.

Nous aurons l’occasion de revenir sur tous ces points durant les prochains mois après l’adoption de Windows 10. D’ici là place à la découverte des nombreuses nouvelles fonctionnalités en images et aux premières questions que nous accueillons dans notre forum Windows 10.

Publicités